Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire

L’habitat écologique. Une construction sociale en voie de développement durable

Némoz S., (2010), « L’habitat écologique : une construction sociale en voie de développement durable », Les annales de la recherche urbaine, n°106, pp. 16-25.

descriptif

Face aux grands enjeux du développement durable, l’impact environnemental des logements se trouve questionné et l’habitat écologique apparaît comme un objet de changement social. Cet article cherche à analyser la diffusion française de cette invention, ici résidentielle, par le passé jusqu’à sa récente institutionnalisation. L’idée sous-jacente est de comprendre dans quelle mesure la notion de durabilité participe à l’innovation de l’écologie résidentielle. Trois perspectives sont ainsi envisagées. Tout d’abord, à une échelle macro-sociale, il s’agit de rendre compte du processus historique qui a conduit l’éco-construction à devenir un sujet de préoccupation et de politiques publiques au niveau international. La recherche s’appuie sur un travail d’archives et sur différentes enquêtes de terrains européens. Elles permettent de saisir les spécificités nationales de ce mouvement en cours de structuration. Puis, celui-ci est scruté sur le marché du bâtiment. Son analyse repose sur une observation méso-sociale, menée à partir d’une série d’études de cas empiriques. Le degré d’acceptation des changements nécessaires à la viabilité des espaces bâtis dépend de la propension des différents acteurs à identifier la promesse d’une évolution conforme à leurs besoins. Au final, le foyer d’expériences ambivalentes des habitants dénote l’inachèvement du sens social de l’habitat durable, aussi bien en termes d’orientation que de signification.  

Réference

Némoz S., (2010), « L’habitat écologique : une construction sociale en voie de développement durable », Les annales de la recherche urbaine, n°106, pp. 16-25.