Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire

MORECA: Monitoring of large scale small holder reforestation projects for carbon finance mechanisms

En septembre 2010, la Politique Scientifique Fédérale a accordé un financement pour intégrer des techniques d'observation de la Terre au projet. Le but de ce projet est donc de mettre en place des méthodes de télédétection afin de (...)

Le Parc National du Virunga, situé dans l’Ouest du Congo, est le plus ancien parc national de la République démocratique du Congo et d’Afrique. Il recèle un trésor de biodiversité et abrite entre autres le gorille des montagnes. Cela ne l’empêche pourtant pas de subir des dégradations massives. La principale cause de déforestation est l’exploitation forestière illégale pour la production de charbon de bois (Makala) et la collecte de bois de chauffe.

Depuis ses débuts, le projet EcoMakala (UE, 2007-2012) a déjà participé au reboisement de 2000 ha de forêts. Ces petites parcelles (0,5 à 5ha) reboisées sont alors gérées par leurs exploitants et 1/3 d’entre elles sont coupées chaque année afin de produire du charbon de bois et de préserver la forêt aux alentours.

 

En septembre 2010, la Politique Scientifique Fédérale a accordé un financement pour intégrer des techniques d'observation de la Terre au projet. Le but de ce projet est donc de mettre en place des méthodes de télédétection afin de :

 

- Prouver que les parcelles reboisées n'étaient pas des forêts entre 1990 (année de base de Kyoto) et le début du projet;

- Prouver que les champs reboisés sont effectivement sur pied; Pour cela, des images satellitaires (SPOT) acquises tous les 5 ans depuis 1990 seront classifiées et comparées.

- Et calculer la quantité de carbone stockée dans les parcelles (phase exploratoire du projet). Cette partie de la recherche nécessitera le traitement de données différentes, des images à très haute résolution optique et radar seront commandées afin de trouver des relations allométriques entre les données dérivées des images et la quantité de carbone stockée dans les parcelles.

 

 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site web du WWF

 

Collaborations

  • Mone Van Geit - World Wide Fund for Nature (WWF) - Boulevard Emile Jacqmain 90 - 1000 Brussels, Belgium- 32 (2)340.09.58 - Mone.vangeit@wwf.be
  • Pierre Defourny - Université Catholique de Louvain-la-Neuve, faculté des sciences, Earth and Life Institute - Croix du Sud, 2 bte 16 1348 Louvain-la-Neuve – 32 (10) 47.23.74 - Pierre.Defourny@uclouvain.be
  • Olivier Ska: Université Catholique de Louvain-La-Neuve, faculté des sciences, Eath and Life institute - Croix du Sud 2 bte L7.05.05 à 1348 Louvain-la-Neuve - olivier.ska@uclouvain.be

Commanditaire

Politique Scientifique Fédérale Belge : BELSPO

Période

2010 - 2012

Direction

Chercheur(s)

Unité(s)

Thème(s)