Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire

PROJETS

FILTRES
RÉSULTATS
78 projets - ordre décroissant par date de publication
31-40 out of 78  / 
This study focus on The Western Branch of the East African Rift (East DRC, Rwanda, Burundi), a region with a rapidly growing population. Despite the sometimes devastating impact of humans on their environment, the interactions between demography, land use and land cover change, and land degradation in the region remain mainly unstudied. A limiting factor of such research is the lack of historical data records. The Royal Museum for Central Africa holds a vast collection of historical aerial photographs and archives dating back as far as to the 1950's. After converting the analog photographs into a digital format, we develop land use and land cover (LULC) maps for the region between 1950 and the present, using cutting-edge methods in deep learning and deep convolutional neural network (CNN). These LULC maps enable the characterization of the links between humans and land degradation processes such as landslides, deforestation, and erosion.

L’objectif du projet HECoRE est d’examiner l’effet rebond associé à l’amélioration de l’efficacité des usages de l’énergie dans les ménages belges et d’analyser les instruments politiques à mettre en œuvre pour limiter, neutraliser, voire éviter l’effet rebond. Ce projet de recherche pluridisciplinaire est soutenu par la Politique Scientifique Fédérale de la Belgique, et mené par le CEDD, en partenariat avec une équipe d’économistes de l’Université d’Anvers et des spécialistes en statistiques de l’Institut de Conseil et d’Etudes en Développement Durable. Il s’agit d’approfondir plus particulièrement la consommation énergétique (combustible + électricité) et la mobilité (professionnelle et de loisir) des ménages. Dans cette perspective, nous développons le cadre théorique de l’effet rebond du point de vue micro-économique, en distinguant les effets rebond directs et indirects, tout en faisant le lien avec la réalité des ménages. Le CEDD est en effet chargé de mener une enquête qualitative sur les pratiques énergétiques des particuliers (entretiens approfondis + focus groups), et d’élaborer un modèle de compréhension sociologique de l’effet rebond. L’ampleur de l’effet rebond peut varier de façon importante en fonction des différentes technologies, des pratiques et des niveaux de revenus. Ceci est particulièrement vrai dans le cas des ménages qui commencent à bénéficier d’un service énergétique auquel ils devaient renoncer précédemment. Dès lors et dans la mesure du possible, le projet vise à analyser les activités, les données et les résultats par décile de revenus des ménages. Les autres déterminants de la consommation seront également passés en revue, comme la relation qui existe entre l’aménagement du territoire, les formes d’urbanisation, les types de logements et les besoins de mobilité.

L’objectif du projet SPIDER est, d’une part, d’extraire des informations utiles aux pouvoirs locaux et régionaux belges à partir d’images satellitaires à très haute résolution, et d’autre part, de développer des prototypes de produits qui répondent aux besoins en informations exprimés par les autorités locales et régionales belges. Ce projet comprend deux volets : un volet technique et un volet utilisateurs. Les résultats de la partie technique et la meilleure connaissance des besoins réels des autorités locales et régionales sont à la base de la définition de produits appuyant la prise de décision. Un certain nombre de « workshops » seront organisés avec le groupe d’utilisateurs concernés.


This FP7 (EU) project addresses gaps in the current understanding of the complexity of the contexts of individual behavior and how these should be taken into account when devising policies for transitions to sustainable development. InContext distinguishes two strands of contexts determining the opportunities (drivers) and constraints (barriers) shaping individual behaviours related to sustainable development: a° the external context to individual behaviour: politics, policies, infrastructure, social institutions, culture, habits, lifestyles (societal or structural factors). b° the internal context to individual behaviour: knowledge, personal interests, values, priorities and basic needs as the motivational factors for any behaviour (individual or agent-based factors).

Le projet ISEU (pour Integration of Standards, Ecodesing and Users in energy-using products) est une étude sociotechnique intégrée à propos de la fabrication et de l’utilisation des appareils domestiques consommateurs d’énergie. Trois domaines sont étudiés : - La dynamique des utilisateurs : Comment les utilisateurs s’approprient-ils les appareils ? Qu’attendent-ils de leurs appareils ? Quel rôle les appareils pourraient-ils jouer un apprenant les comportements plus éco-efficients ? - La dynamique des normes : Comment les normes sont-elles élaborées ? En quoi l’écoconception peut-elle apporter quelque chose à la construction des normes ? - La dynamique des producteurs : Comment les producteurs tiennent-ils compte des comportements et des besoins des consommateurs lorsqu’ils conçoivent un appareil ? Quelles sont les options possibles qui ont un impact sur la consommation d’énergie ? Lesquelles sont-elles adoptées, et lesquelles ne le sont-elles pas ?

KLIMOS aims at generating capacity to enable the necessary transition to a sustainable society. KLIMOS will contribute to this aim through a process of mutual learning with the Belgian Development Cooperation and its partners in the South. Research activities will focus on (1) management of natural resources for multiple ecosystem services, (2) development of sustainable energy systems and urban infrastructures, (3) innovations in governance and institutional reform, and (4) sustainability monitoring & evaluation. Research outcomes will feed into the KLIMOS Sustainability Toolkit for project design and evaluation, and will provide strategic policy support and tailor-made training and advice to the Belgian Development Cooperation.

Le but de la recherche est l'analyse du développement récent du quartier africain Matonge de Bruxelles comme une destination touristique. Ses éléments attirant les visiteurs sont identifiés et comparés avec les quartiers d'immigration moins touristiques. Par ailleurs, les perceptions et dynamiques des différents groupes d'acteurs sont examinées comprenant les politiques touristiques de la commune et des pouvoirs publics, ainsi que du secteur marchand, de l'HORECA et de la communauté locale.

Évaluer les opportunités des jeux olympique 2012 à Londres et tracer les premières pistes de réflexion à l'attention des acteurs du tourisme.

La recherche porte sur un rapprochement des responsables touristiques et patrimoniaux pour assurer une meilleure protection et valorisation des sites. Elle démontre que les sites gérés de façon arbitraire sont en danger et que la protection n'est pas forcément liée à la fréquentation. Elle met en question le système de capacité de charge et propose des moyens alternatifs de protection.