Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire

CONFÉRENCE - QUELLES TRANSFORMATIONS DES SOCIÉTÉS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE?

 

 

 

 

 

 

JEAN-PASCAL VAN YPERSELE

 

 

 

 

FRANÇOIS GEMENNE

 

 

 

MARK PELLING

Photo : Krystel Wanneau

L'enregistrement audio de la conférence est disponible en suivant ce lien.

Le changement climatique affecte d'ores et déjà les sociétés dans le monde. Ses impacts seront diversifiés mais croissants dans les décennies à venir. Ce qui est devant nous n'est pas l'adaptation à un nouveau climat stable modifié, mais à un climat qui continuera à se réchauffer tout en montrant de plus en plus d'événements extrêmes.

Les sociétés sont déjà en train de s'y adapter, à travers la mise en place de nouvelles pratiques de gestion des risques pour les entreprises, des plans élaborés par les pouvoirs publics du niveau local au niveau international, et des actions d'individus à leur niveau.

Cette conférence a d'abord permis de faire le point sur les impacts du changement climatique et les transformations sociétales requises pour assurer un développement durable et « résilient » au climat, tels qu'ils sont étudiés par le GIEC dans son cinquième rapport (http://www.ipcc.ch/report/ar5/) de 2014. Ensuite, nous avons examiné ce que la recherche internationale a établi à ce jour concernant les liens entre climat, sécurité et conflits. Nous avons envisagé, enfin, comment les sociétés pourraient se transformer face aux impacts climatiques non pas dans une optique défensive mais avec un agenda plus démocratique.

 

Conférence organisée par l’IGEAT (ULB - http://igeat.ulb.ac.be) avec le soutien de la Fondation Bernheim (http://www.fondationbernheim.be/cms/index.php).

En partenariat avec les Workshops on Environment and Security (WES).

 

La conférence a été présentée et commentée par les Professeurs Edwin Zaccai et Etienne Hannon (ULB).

Les présentations de chacun des orateurs sont téléchargeables ci-dessous.

 

Orateurs

 

  • Jean-Pascal van Ypersele – Vice-président du GIEC & professeur à l'UCL

Comment les changements climatiques menacent l’habitabilité de la Terre, et pourquoi ce n’est pas une fatalité : présentation de Jean-Pascal van Ypersele

Le Pr. Jean-Pascal van Ypersele est Docteur en sciences physiques, climatologue, professeur ordinaire à l'UCL où il co-dirige le Master en Sciences et Gestion de l’Environnement. Après une recherche doctorale menée aux USA, il s’est spécialisé dans la simulation des changements climatiques à l'aide de modèles et mène des recherches sur l'effet des activités humaines sur le climat et vice-versa, dans une perspective interdisciplinaire.

Il est membre du Conseil Fédéral (belge) du Développement Durable et en préside le Groupe de travail "Energie et climat".

Il participe régulièrement aux grandes conférences des Nations unies sur le climat comme conseiller scientifique de la délégation belge. Il a joué un rôle-clé dans la création en 2002 du programme de travail des Nations unies pour développer la communication et l'éducation en matière de changements climatiques. Membre du GIEC depuis 2002, en 2008, il a été élu Vice-président de l'ensemble du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, ou IPCC en anglais, le panel d'experts des Nations Unies qui a partagé avec Al Gore le Prix Nobel de la Paix en 2007).

 

  • François Gemenne – FNRS ULg & Chargé de cours ULB et Sciences Po Paris

Climat et sécurité : présentation de François Gemenne

François Gemenne est spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement et enseigne ces matières à Sciences Po Paris et à l’ULB. Ses recherches sont essentiellement consacrées aux migrations et aux déplacements de populations liés aux changements de l’environnement, ainsi qu’aux politiques d’adaptation au changement climatique.

Il a effectué de nombreuses études de terrain, notamment à La Nouvelle-Orléans (États-Unis) après l’ouragan Katrina (2005), dans l’archipel de Tuvalu, en Chine, au Kirghizstan, aux Maldives, à l’île Maurice et au Japon après la catastrophe de Fukushima (2011).

Il a participé à de nombreux projets de recherches internationaux consacrés à ces questions, notamment le projet européen EACH-FOR, dont il a dirigé les recherches en Asie-Pacifique et en Asie centrale. Il a également coordonné le projet DEVAST, un des premiers projets internationaux consacrés à l’étude des conséquences politiques et sociales de la catastrophe de Fukushima.

Enfin, il est directeur du domaine « développement durable » aux Presses de Sciences Po, et président d’Ecosphere, un think tank européen consacré aux droits de l’homme et à l’environnement.

 

  • Mark Pelling – Professeur au Kings College de Londres (UK) et auteur au GIEC

Transformative adaptation : présentation de Mark Pelling (EN)

Mark Pelling est Professeur de Géographie au Kings College de Londres (UK). Ses recherches se concentrent sur les relations sociales et institutionnelles qui découlent de la vulnérabilité et de l’adaptation aux désastres naturels, y compris les adaptations liées au changement climatique.

Il est également auteur au GIEC. Il a participé à la rédaction du Special Report on Managing the Risks of Extreme Events and Disasters to Advance Climate Change Adaptation (SREX) et its Fifth Assessment Report. Il fait également partie du comité scientifique du IGBP-IHDP / Global Land Project.

Il est également l’auteur d’un important livre sur l’adaptation au changement climatique, où il défend une optique de transformation des sociétés selon des principes de développement durable : Adaptation to Climate Change: From Resilience to Transformation.

 

Organisateurs

 

  • ULB – IGEAT/CEDD

La conférence est organisée par l’IGEAT (département de la Faculté des Sciences de l’ULB) – Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire – qui mène des recherches interdisciplinaires dans les champs de l'environnement, du développement territorial et du tourisme.

Plus spécifiquement, c’est le CEDDCentre d’Etudes du Développement Durable – unité de recherche de l’IGEAT, qui a permis la réalisation de cette conférence. Le Centre réalise des études multidisciplinaires relatives aux différents aspects des politiques et stratégies d'environnement dans le cadre du développement durable. Il traite de l'élaboration et de l'évaluation de ces politiques et actions, ainsi que de leurs relations avec le contexte technique, socio-économique ou philosophique du développement durable.

Le CEDD est dirigé par le Professeur Edwin Zaccai (Docteur en Sciences de l’Environnement, ingénieur civil physicien et licencié en philosophie – Professeur ordinaire à l’ULB – Vice-président de l’IGEAT et président du CEDD) qui co-présentera la conférence avec le Professeur Etienne Hannon (chargé de cours à l’IGEAT sur les questions de politique climatique et Chef de cellule Politique et Monitoring  au SPF Environnement et Climat).

Publication récente : L’adaptation au changement climatique, E. ZACCAI, V. van GAMEREN & R. WEIKMANS. Editions La Découverte, coll. Repères, Paris, 2014.

 

  • Fondation Bernheim

La conférence est organisée avec le soutien de la Fondation Bernheim, qui développe une stratégie de participation au lancement de projets innovants et à long terme visant à réaliser les changements nécessaires pour améliorer, de manière durable, la qualité de la vie. La Fondation concentre entre autres ses projets dans les domaines de la sécurité, la paix et l’environnement.

Elle est, notamment, présente au sein de l’ULB via le Pôle Bernheim d’Etudes sur la Paix et la Citoyenneté, qui est une entité inter-facultaire créée au sein de l’ULB dans le but d’y promouvoir par des activités d’enseignement et de recherche l’épanouissement et la propagation d’une culture de Paix et de Citoyenneté (matières : sciences politiques, relations internationales, environnement, développement durable, etc.).